C’est quoi le Guide Indépendant des refuges de protection animale ?

BanniereGuideProtectionAnimale4

SUIVEZ LE GUIDE POUR RÉUSSIR VOTRE ADOPTION !

En 2019, le respect de la vie animale est devenu un domaine fondamental. Le quotidien des associations de protection animale n’est pas pour autant un long fleuve tranquille où les «protecteurs » travaillent main dans la main pour la sauvegarde des animaux. La concurrence entre les différentes associations ou fondations pour la recherche de donateurs réguliers, les guerres juridiques entre les différentes SPA, les millions d’euros dépensés dans des campagnes de marketing pour chercher des fonds ne permettent pas toujours aux bienfaiteurs de cette cause de savoir à qui donner pour aider réellement les animaux.

Nous pensons qu’il est indispensable d’évaluer ces différents acteurs, de récompenser les meilleurs refuges et de distinguer les salariés et les bénévoles méritants. Nous souhaitons éclairer les lecteurs sur trois questions essentielles :

  1. Qui sont les meilleurs acteurs de la protection animale ?

Le monde de la protection animale est souvent à l’image de notre société. Il valorise ceux qui ont le plus de moyens en oubliant de reconnaître le dévouement des personnes de terrain qui font un travail de fourmi au quotidien. Le guide de la protection animale s’engage à mettre en valeur le travail des associations méritantes, des refuges qui sans grands moyens travaillent bien mais aussi des personnes qui se dévouent et consacrent leurs vies à la cause animale. Sans aucune contrepartie, le guide décernera des trophées TPA*, un label indépendant pour faire reconnaître le travail accompli par les bénévoles et les salariés des meilleures structures de protection animale.

  1. A quelle structure faut-il donner pour sauver et protéger les animaux ?

Nous voulons, en toute indépendance, être le guide indispensable pour ceux qui veulent que leurs dons et leurs legs aillent véritablement à la cause des animaux…

  • Faire une analyse détaillée du fonctionnement des  structures (associations, fondations, sociétés,…)
  • Aller sur le terrain pour visiter les refuges (incognito ou (et) en prenant rendez-vous)
  • Faire des articles et des vidéos pour mettre en valeur les pratiques louables ou novatrices
  • Analyser les comptes et les statuts des associations et des fondations. Mettre en garde contre les dépenses inappropriées ou les gaspillages.
  • Communiquer sur les structures qui font du bon travail et qui ont un besoin vital de financement en les labellisant.
  1. Quel refuge choisir pour adopter un animal ?

Une photo et un descriptif sur internet ne suffisent pas pour réussir une adoption. Le guide, vous donnera les éléments d’informations indispensables pour trouver l’animal qui vous conviendra et les écueils à éviter avant d’adopter un animal dans un refuge.

Céline Ravenet* et Alain Lambert*

Rédacteurs du Guide Indépendant des Refuges de Protection Animale

 

*Qui sont les personnes à l’initiative de ce guide ?

Céline Ravenet et Alain Lambert sont deux spécialistes en matière de refuge de protection animale initiateurs de la liste ADN SPA aux élections de la Société Protectrice des Animaux de Paris

Céline Ravenet est impliquée depuis son enfance pour la cause animale. Bénévole au refuge SPA d’Hermeray depuis l’âge de 13 ans. A 30 ans, elle devient responsable de ce refuge de la Société Protectrice des Animaux pendant 16 ans. Son centre – qui enregistre 2000 adoptions par an ! – est devenu l’un des plus réputés de France. Son dynamisme et sa compétence sont loués par les adoptants, venus de tout le pays pour trouver un compagnon à quatre pattes. Fin août 2017, Brigitte et Emmanuel Macron viennent y adopter Nemo, un labrador-griffon noir que Céline a sélectionné pour eux. Cette adoption, qu’elle a orchestrée, et la médiatisation qui s’ensuit déplaisent fortement au siège de la SPA. Licenciée par sa direction en mai 2018, elle publie un an après « N’abandonnez jamais ! » aux éditions de l’Archipel pour raconter son combat et devient candidate au poste d’administratrice aux élections de la SPA en juin 2019.

Alain Lambert est l’éditeur du Journal de la Protection Animale sur internet. Il a commencé son bénévolat au refuge d’Orgeval puis de Gennevilliers en 1999 en photographiant les animaux à adopter et en créant le premier site internet de la SPA qui mettait en valeur les animaux pour les faire adopter (www.spadegennevilliers.com qui deviendra www.lejpa.com en 2009) . Depuis 20 ans, il se passionne pour l’univers des refuges et parcourt la France (en train, en vélo) avec Youyou et Easy ses #chiencitoyen (adoptés dans des refuges) pour aller rencontrer des acteurs de la protection animale dans toutes les régions de France.