Pourquoi stériliser son chat ?

Chez les animaux domestiques aussi le dérèglement climatique peut avoir des conséquences dramatiques. Dans les 260 refuges de la confédération, on constate une déferlante de chats et de chatons. Avec les températures clémentes, les chattes non stérilisées peuvent avoir des petits toute l’année…

En Bretagne, Sara Gourden, Présidente du refuge de Lorient confirme que l’année 2017 battra des records en matière d’abandons de chatons. Au nord, Grégory Malfait, le directeur du refuge LPA de Lille nous explique le problème : « Un couple de chats et sa descendance, ça peut représenter 20 000 individus en très peu de temps... ». Au sud, Annie Benezech, directrice du refuge de Montpellier constate avec effarement :  » On a encore des chatons au mois de décembre et on a eu plus de 700 animaux depuis juin !… »

Pourquoi faut-il stériliser son chat ?

Malgré ce constat effroyable, la stérilisation et la castration sont des opérations qui génèrent encore beaucoup de débat, car certains propriétaires les perçoivent comme des actes de mutilation qui rendra l’animal diminué et malheureux. C’est pourquoi, il est nécessaire d’en rappeler et souligner les multiples avantages.

Nathalie Bucher du refuge de Gien nous l’explique très bien :

« La stérilisation permettra d’éviter des problèmes de l’appareil reproducteur, réduira le risque de tumeurs mammaires et rendra votre chatte plus douce et plus casanière. En ce qui concerne les mâles, ils s’éloigneront moins de votre domicile, et sera moins à même de se battre avec un potentiel rival: de ce fait, il rentrera moins souvent blessé et les risques de contracter le FIV sera moins élevé car cette maladie se transmet essentiellement par les morsures et griffures.

Il est noter de surcroit que la stérilisation et la castration sont faits autant pour la tranquillité du propriétaire que pour la santé du chat. En effet, le chat non castré émet des jets d’urine particulièrement odorants et tenaces, de par la présence d’hormones, pour marquer son territoire. La femelle, elle, vocalise pour attirer les mâles.

Pour toutes les raisons évoquées, votre chat aura une vie plus équilibrée, et ce plus particulièrement en ce qui concerne les mâles car il ne sera pas sous le joug des hormones en permanence – car à l’inverse de la femelle, le mâle est potentiellement toujours prêt à se reproduire.

Il est important de préciser que la stérilisation et la castration entraînent des modifications dans la gestion des dépenses énergétiques chez le chat. Un chat a besoin de moins d’énergie car son métabolisme de base diminue. Par ailleurs, il est moins actif. Il faut donc restreindre son apport calorique. Il faudra donc simplement adapter son alimentation : on trouve sur le marché des croquettes spéciales pour chat stérilisé, moins riches et pas plus onéreuses que les autres. »

Notre conclusion est simple : « Avant de laisser votre chat se balader, faites-le stériliser ! »

Quel chat choisir dans un refuge ?

Premier conseil : ne vous arrêtez pas à son Look, un chat pas très beau peut être extrêmement sociable et un chat très mignon de telle ou telle race peut avoir un sale caractère. L’inverse est également vrai. Si vous êtes vraiment fixé sur un chat de race, renseignez-vous sur ses particularités car certains peuvent avoir des besoins spécifiques.

Faites simplement attention à la longueur de ses poils. Si vous adoptez un persan par exemple, vous devrez le brosser plusieurs fois par semaine pour ne pas que ses poils s’emmêlent ou que des parasites se mettent dedans.

 

Ce qui compte vraiment, c’est le comportement qu’il aura vis-à-vis de vous. Voyez comment il réagit avec vous, caressez-le, prenez-le dans vos bras. Posez des questions au personnel du refuge pour connaître son caractère. Mais vous verrez aussi que, parfois, vous n’aurez même pas à choisir : un chat viendra vers vous, et ce chat, et bien, il VOUS aura adopté !

Est-il préférable d’adopter un bébé plutôt qu’un adulte ? Tout dépend de vous ! Il est certain qu’un chaton a peu d’expérience. En revanche, vous pouvez aussi tomber sur un matou qui est déjà propre et sociabilisé

Mâle ou femelle ? Peu importe, certains disent que les mâles sont plus affectueux, mais qu’ils ont en revanche tendance à marquer leur territoire, plus que les femelles. D’autres avancent que les femelles sont meilleures à la chasse…Enfin bon, à vous de voir.

Et au niveau de la santé, à quoi faut-il faire attention ? Si vous avez le temps et les moyens de vous occuper d’un chat malade, n’hésitez pas et faites-le. Mais si ce n’est pas le cas, rien ne sert d’empirer la situation, orientez-vous vers un chat en parfaite santé. Attention aux chats qui éternuent, qui toussent ou qui ont le nez qui coule, car ce n’est pas bon signe. Et surtout, assurez-vous qu’il soit vacciné et stérilisé avant de l’adopter, c’est très important.

Et si l’on vous dit que le chat est « FIV » qu’est-ce que cela veut dire ? Très simplement qu’il a le SIDA du chat, pour lequel il n’existe ni traitement ni vaccin, mais rassurez-vous, tant que la maladie ne se déclare pas, votre matou n’est pas « malade » et vivra comme n’importe quel autre chat. Quand à vous, vous ne risquez ABSOLUMENT rien, car il n’y a aucun risque de transmission à l’homme. Par contre, il peut contaminer d’autres chats. Donc si vous avez déjà des chats à la maison, évitez d’adopter un chat FIV. C’est vraiment LA seule précaution à prendre.