Adopter un chien ou un chat au refuge de Gennevilliers (92)


Le refuge de Gennevilliers est le plus célèbre de France. Ce bâtiment historique, le refuge Grammont, porte le nom du Général Jacques de Grammont qui, le 2 juillet 1850, fit voter par le Parlement français la première loi de protection animale de notre pays. Grâce à son action (et celle d’un certain nombre de personnalités et d’intellectuels de l’époque) le fait de maltraiter publiquement un animal domestique était puni par la loi.

Le Dog’s home at Gennevilliers de la Fondation Gordon Bennett en 1903 (photo en haut à gauche) devient le refuge « le bon accueil » après 1917 (photo en bas à gauche)

A l’origine, le refuge était situé dans un champs, rue du Moulin de la Tour. Ce n’est pas la société protectrice des animaux qui l’a fait construire en 1902, mais la fondation Gordon Bennett, une association financée par un américain fortuné. Le « Dog’s Home at Gennevilliers » a été ainsi le premier refuge pour chiens de notre pays. C’est en 1917 que la S.P.A. a repris la gestion du chenil et a continué le travail entrepris par cette fondation. En 1958, le chenil a été détruit pour être remplacé par l’installation actuelle construit sur un terrain appartenant à la Mairie de Gennevilliers.


Site internet du refugehttps://www.la-spa.fr/gennevilliers
Facebook du refugehttps://www.facebook.com/refugespagennevilliers/?fref=ts
30, avenue du Général De Gaulle
Gennevilliers, 92230

Lundi
13 h 00 min – 17 h 00 min
Mardi
Fermé
Mercredi
13 h 00 min – 17 h 00 min
Jeudi
13 h 00 min – 17 h 00 min
Vendredi
13 h 00 min – 17 h 00 min
Samedi
10 h 00 min – 17 h 00 min
Dimanche
Fermé

L’urbanisation galopante de la région Parisienne a très vite remplacé les champs environnants en paysage urbain. Un centre commercial et La station de Rer « Gennevilliers » jouxtent aujourd’hui l’entrée du refuge. Ces vingt dernières années, pour récupérer le terrain, la mairie a proposé à la SPA de réinstaller le refuge sur un ancien terrain industriel situé sur la zone portuaire. Un souhait qui a été exaucé par le nouveau conseil d’administration de la SPA en 2020. Une affaire à suivre…

Charges de l’Organisation 2019 65 943 988 euros100 %
Budget de fonctionnement du refuge 20191 652 398 euros2,5 %

Date de création de l’installation : 1902/1903

Propriétaire de l’installation :

depuis 1917 : La Société Protectrice des Animaux

de 1902 à 1917 : La Fondation Gordon Bennett

%d blogueurs aiment cette page :